Les plus belles chansons françaises classées par thème  

Chanter pour oublier ses peines...
Pour bercer un enfant...
Chanter pour pouvoir dire "Je t'aime"...
Chanter quelqu'un qui s'en va...
Chanter encore et toujours...

Florent Pagny

vendredi 18 février 2011

Chansons - Le temps qui passe

Cette histoire de "Cendrillon" (Téléphone - 1982) commence bien mais finit mal. Cendrillon après avoir été abandonnée par son prince charmant tombe dans l'alcool, perd la garde de ses enfants, se prostitue et finit par mourir d'une overdose. A la fin de la chanson, Jean-Louis Aubert s'adresse à Dieu: "Tes anges n'aiment pas devenir vieux".

En 2005, Bénabar chante l'histoire d'une famille et de la maison qu'ils ont fait construire "Quatre murs et un toit": les enfants grandissent, quittent la maison, sont parents à leur tour ... A la fin, la maison est en vente, elle est hantée par les gentils fantômes qui l'ont habité...

Grand Corps Malade se raconte, son enfance, sa jeunesse: si la vie durait une journée, il serait né à 7h et lorsqu'il écrit la chanson il est "Midi 20" (2006).

En 1970, Léo Ferré chante ses désillusions: "Avec le temps". La chanson est d'abord écartée par sa maison de disques avant de sortir en 45 tours et connaître un immense succès. A partir de 1990, Léo Ferré termine tous ses concerts avec cette chanson en demandant au public de ne pas applaudir: "Cette chanson, c'est ma vie" Léo Ferré.

Toutes les chansons du temps qui passe avec les paroles et les vidéos.

1 commentaire:

  1. Il y a une erreur : ce n'est pas Jean Louis Aubert qui chante la chanson "Cendrillon" mais Louis Bertignac (pour une fois), c'est donc lui qui s'adresse à Dieu en disant "Tes anges n'aiment pas devenir vieux".
    Au revoir.

    RépondreSupprimer